Le site archéologique de Waqrapukara est situé dans le district d’Acos, province d’Acomayo, département de Cusco. Il est stratégiquement situé en joignant la vallée d’Apurimac et le plateau de Pomacanchi, c’est un paysage culturel avec des éléments cognitifs de sagesse et de pouvoir, où se dressent deux protubérances rocheuses, avec une architecture camouflée avec des pierres taillées adaptées au monument, muré avec des murs de confinement semi-circulaire , avec des escaliers, des fenêtres trapézoïdales et des niches, des enceintes, des accès à de petits espaces, une place centrale orientée à l’est avec des constructions trapézoïdales à un, double et triple jambage, comprenant une pierre pour les cérémonies ou « Waka » et un « Machay » ou grotte ; Tous ces éléments se retrouvent au pied des protubérances rocheuses, dont les caractéristiques architecturales nous font déduire que cet espace était cérémoniel et sacré et avait probablement d’autres fonctions pour son époque.
Ce complexe archéologique appelé Waqrapukara. Selon le chercheur Dr Victor Angles Vargas, étymologiquement, il vient de deux mots, waqra signifie corne et le mot pukara signifie forteresse ou caserne. En bref, ce mot waqrapukara signifie forteresse en forme de corne. C’était une résidence de la noblesse de ce lieu; avec des observatoires astronomiques et en même temps c’était un centre religieux protégé avec des tours de guet et des chemins souterrains.

Lac Singrenacocha au sud-est de la ville de Cusco, lac imposant qui change de couleur trois fois par an entre des nuances de turquoise, de bleu et de vert clair, ce magnifique lac est situé à 100 km de la ville de Cusco avec une altitude de 4450m .

Dans la chaîne de montagnes de Vilcanota, tout près de la montagne Ausangate, entre les quartiers d’Ocongate et de Marcapata, à une distance de 3 heures en bus de la ville impériale de Cusco, se trouve l’un des plus beaux lacs de la région de Cusco, il est une source de vie qui abrite dans ses environs certaines régions des hautes Andes, ainsi qu’une riche variété d’animaux sauvages typiques de cette région du Pérou, tels que; lamas, alpagas, vigognes, vizcachas, condors, renards aigles parmi tant d’autres. Le chemin pour arriver se fait principalement par une belle route goudronnée, et la fin est un chemin de terre avec de nombreux villages locaux le long de la route.

Le lac Singrenacocha est entouré de paysages spectaculaires et de montagnes faisant partie de la chaîne de montagnes Vilcanota, telles que les montagnes Wallpayuq, Chumpe et Callangate. Ce lac est peu connu et visite ce qui le rend plus spécial. Lac Singrenacocha qui en Quechua « Sigrina » signifie Sirène. De là, il est possible d’observer l’Ausangate enneigé.

De plus, ce lac Singrenacocha est plus beau que le lac Humantay, car toute la couleur est une vraie couleur turquoise, et nous voyons aussi des montagnes enneigées.

Pallay Poncho de la montagne Apu Tacllo (également appelée condor sayana) est l’une des nouvelles destinations touristiques de Cusco qui a été découverte en pleine quarantaine. Situé à plus de 194 kilomètres de la ville de Cusco, sur un sommet d’altitude situé à 4 791 mètres d’altitude, c’est une grande formation montagneuse teintée de tons différents en raison de la combinaison complexe de minéraux. Les pentes et le sommet se distinguent par différentes couleurs, notamment le rouge, le brossé, le violet, le vert, le rose, le blanc, etc. Depuis 2020, ce lieu reçoit des visiteurs.

Avec cette nouvelle destination, nous aurions 3 montagnes colorées dans la région de Cusco : La montagne Vinicunca aux 7 couleurs qui est proche de la montagne Ausangate, la montagne Palcoyo et la montagne Pallay Poncho.

Palcoyo la nouvelle montagne aux 7 couleurs, sont un ensemble de 03 montagnes qui se situent dans la cordillère des Andes, reposant en toute solitude, précisément dans le district de Checacupe de la province de Canchis dans le département de Cusco à une altitude de 4900 mètres au-dessus du niveau de la mer, encadré dans près de 9000 hectares de magnifiques paysages andins, dont l’attrait réside dans la similitude qu’il a avec la déjà célèbre montagne colorée de Vinicunca, car comme cela, il a une large composition minérale qui se traduit par de multiples couleurs qui ressemblent ensemble à un arc-en-ciel dont l’arrière-plan est un paysage de chaînes de montagnes enneigées, qui était autrefois un immense glacier andin, cette impressionnante attraction est aussi un cadeau du réchauffement climatique, puisqu’elle était à portée de vue lorsqu’elle a dégelé.

La montagne de Palcoyo est composée de couleurs ocres et rouges, avec des rayures vertes, bleues et blanches, l’éblouissante Palcoyo Color Range est visitée par quelques voyageurs par jour. L’atteindre ne nécessite qu’une marche douce d’une heure et sans dénivelé, ce qui en fait une alternative moins exigeante que le long trek vers Vinicunca. Lors de la formation stratosphérique de la terre, les minéraux tombant par leur propre poids, ont formé des couches les unes sur les autres et lors de la transformation de la terre avec des tremblements de terre et des mouvements de plaques tectoniques. Les couches sédimentaires en formation ont été transformées en montagnes et en pentes, exposées aux éléments et à partir de là, au fil du temps, les minéraux oxydés ont donné des tons de couleur attrayants comme on le voit aujourd’hui. Au même endroit se trouve une curieuse forêt de pierre, qui, comme son nom l’indique, est constituée de pics rocheux de la hauteur des arbres qui semblent un véritable labyrinthe géologique.

La Montagne aux 7 Couleurs  péruvienne, également connue sous le nom de Vinicunca, est située à quelques heures de la ville de Cusco, dans le district de Cusipata. Cette œuvre énigmatique de la nature n’a été découverte qu’en 2015, et depuis lors, c’est l’une des principales attractions touristiques de Cusco.

C’est une montagne spectaculaire, colorée et particulièrement magnifique que l’on trouve dans les hautes Andes du Pérou. Ce qui distingue Rainbow Mountain des autres montagnes andines est sa variété vibrante de couleurs. Cette montagne aux 7 couleurs  est riche en minéraux rares qui provoquent la coloration de l’arc-en-ciel. Vinicunca est pleine de couches de jaune, orange, rouge et turquoise. Chaque couleur provient d’un minéral différent, par exemple, le jaune indique le sulfure de fer et le rouge provient de l’oxyde de fer. Complètement impressionnant, comme un paysage de rêve sur Terre.

Bien que les autres montagnes andines aient probablement des colorations similaires sous leur extérieur, la Montagne  aux 7 couleurs  se démarque. C’est parce que son extérieur a été littéralement effacé. Selon les habitants, la montagne était complètement recouverte de neige, mais en raison des changements climatiques, la neige a fondu. Ainsi, la minéralogie unique de la montagne a exposé les couleurs au monde, créant cet effet arc-en-ciel. Nous croyons que Vinicunca appartient à un conte de fées fascinant. Alors nul doute que vos circuits au Pérou vous surprendront plus que prévu. Si vous voyagez en solo, vous pouvez également profiter de cette merveilleuse attraction.


Warning: Use of undefined constant php - assumed 'php' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/vhosts/andeangreattreks.com/httpdocs/wp-content/themes/ecopath/index.php on line 18